Impressionné par une pomme

Il y a maintenant un peu plus de 24 heures que Steve Jobs a présenté son nouveau produit: l'iPad. Et je dois dire que je suis impressionné par la machine. Pas par les caractéristiques techniques, non, mais par le concept. Ou plutôt, pour être très précis, par le concept, tel qu'il a été interprété par Apple.

Le concept de "tablette" informatique n'est pas neuf. Il est même très vieux. Il me semble que c'est chez les Bogdanoff (dans leur émission Temps X) que j'ai entendu parler de ce concept pour la première fois (sous le terme de "nano-ordinateur"). Que c'est dans Star Trek: The Next Generation que j'ai vu le concept en œuvre pour la première fois (les trekkers se souviendront des PADD utilisés par l'équipage de l'Enterprise). Depuis plusieurs années, des tablettes informatique existent déjà, et pour la plupart, ont des caractéristiques techniques et des possibilités supérieures à l'iPad. Mais ces tablettes n'ont jamais touché le grand public et restent cantonnées à un public très spécialisé et plutôt fortuné.

Et c'est là que je trouve les gars d'Apple très forts. Ils ont pris ce concept (qui existe depuis longtemps) et l'ont travaillé de telle manière que cela devienne une réalité accessible à tous. Et pas seulement aux geeks technologiques. Apple a déjà fait cela pour le concept de jukebox multimedia en 2001 (l'iPod) et pour le concept de smartphone en 2007 (l'iPhone). Et, à mon humble avis, il se pourrait bien qu'ils réussissent la même chose avec leur iPad.

La preuve ultime pour moi, c'est que ma très chère mère, d'habitude très réfractaire à tous les gadgets électroniques, très mal à l'aise devant un ordinateur dès que ce dernier se comporte de manière inhabituelle (ce qui arrive souvent avec Windows)... Ma propre mère, qui n'a RIEN DU TOUT d'une geek technologique... ...a envie de se payer un iPad. 8-O

Et le wargame dans tout ça ?

Oui, pourquoi donc parler de tout ça dans la rubrique wargame ? Et bien tout simplement pour évoquer les possibilités énormes que cela ouvre pour la pratique de notre hobby. Encore une fois, toutes ces possibilités existent déjà, sur des appareils comme l'iPhone, l'iPod Touch ou les "netbooks" (mais l'utilité en était très réduite à cause du format trop petit de ces appareils) ou avec un ordinateur portable "normal" (et là l'utilité est réduit par l'encombrement et l'ergonomie du bidule). Mais avec l'iPad, tout ce qui suit passe de "gadget" à "vachement utile":

  • Lecteur de livre électronique, bien entendu. Avec les règles, errata, FAQs, tables de vos jeux favoris, la recherche d'un point de règle devient extrêmement facile et confortable sur un grand écran !
  • Vassal et compagnie. Je ne vous fais pas un dessin... Imaginez par exemple une partie avec une version iPad de Zun-Tzu, confortablement installé sur votre canapé ou dans le jardin... :-D
  • Tableur et traitement de texte. Vous avez des points de victoire complexes à calculer (Twilight Struggle par exemple) ? Des registres d'ordres à tenir ? Vous avez tout ça au bout des doigts sans avoir la mort d'un arbre sur la conscience.
  • Keynote. Pour expliquer la règle d'un jeu, montrez des exemples animés et interactifs aux joueurs sans avoir besoin d'installer un ordinateur ou une télé. (Valable aussi pour les jeux de société.)
  • Logiciels spécialisés. Les éditeurs de wargames vont avoir l'opportunité de créer des applications pour leurs jeux. Résolution de combat complexe, décompte des phases d'un tour de jeu, display virtuels pour gagner de la place sur les tables (The Devil’s Cauldron)...
  • Retour des jeux hybrides informatique/sur carte comme le faisait Avalon Hill dans les années 80... Imaginez-vous avec un iPad de chaque côté de la table, les joueurs déplacent leurs armées sur l'écran, les machines communiquent entre elles pour dire aux joueurs où leurs unités se rencontrent sur la carte.

Bref, tout ce qui hier était du domaine de la science-fiction ou de l'utopie, arrive aujourd'hui à portée de main grâce à Apple qui a la volonté de démocratiser la tablette informatique dans les années à venir.

A condition, bien entendu, que le succès de l'iPad soit au rendez-vous. Et à condition de pouvoir quand même débourser les (environ) 500 € que va coûter ce petit joujou... C'est d'ailleurs peut-être le moment de refourguer votre stock secret de boites de Space Hulk... :-B

EDIT (1er février 2010): Après quelques jours, des infos, précisions (et rumeurs :-] ) supplémentaires sont arrivées sur différents sites. Le gros défaut que j'évoquais dans ma réponse au commentaire d'Antoine pourrait ne pas être justifié, en fait. L'iPad pourrait s'activer et s'utiliser sans avoir à le connecter à un ordinateur disposant d'iTunes. Cette connexion ne servirai donc qu'à synchroniser et sauvegarder le contenu de l'iPad. Auquel cas, ce serait l'absence de Flash qui deviendrait à mes yeux le plus gros défaut de l'appareil.

Commentaires

1. Le vendredi 29 janvier 2010, 16:59 par Arnauld

Tu m'as convaincu. Je vais en acheter un lundi.

2. Le samedi 30 janvier 2010, 16:00 par Antoine

tiens un exemple..

Par contre je ne suis pas aussi enthousiaste que toi concernant l'ipad. Grosso modo c'est un gros ipod. Ce qui est acceptable pour un ipod (manque d'ouverture du système, pas de port, pas de batterie amovible, pas de système multitâche, etc..) ne l'est pas pour un ipad.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

:-) ;-) :-D LOL :-O :-B :-] :-P :-| :-( ;-( :-C X-( 8-) :-/ 8-O B-o :B) 8-|

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://aliciane.digenvez.net/index.php/trackback/129

Fil des commentaires de ce billet